FR EN
FR EN

Dois-je relire mon contrat d’assurance et privilégier le sur-mesure ?

Article spécialisé | 5 mai 2020

La crise que nous traversons, essentiellement liée à la gestion d’une pandémie, a remis en cause beaucoup de nos pratiques professionnelles, tant en organisation interne qu’en relations avec nos partenaires. Après des moments de doute, puis de réflexion, elle les a d’ailleurs souvent consolidées.

Elle a également été l’occasion, sur la base d’expériences vécues, de prendre un peu de recul et de faire le point sur ce qui, dans notre fonctionnement « d’avant » pouvait parfois avoir été négligé ou considéré comme acquis et ce qui, dans notre fonctionnement « d’après », devrait être revu ou reconsidéré.

La question de l’assurance au sens large se pose ainsi avec acuité ; Geodesk, cabinet de courtage en assurance spécialisé à l’international vous propose de prendre le temps d’un regard d’ensemble sur vos garanties.

La question centrale c’est… Vous.

Quels sont vos besoins ? Sont-ils bien couverts ? Cette couverture peut-elle être améliorée ?

La présence à vos côtés d’un courtier à l’écoute directe et personnalisée, couturier d’un sur-mesure évolutif qui suivra votre activité est, en ces temps troublés, certainement plus adaptée que le recours à un groupe d’assurances généraliste.

Pourquoi ?

Tout d’abord parce qu’aucun expatrié n’a tout à fait les mêmes besoins et les mêmes souhaits de couverture ; que le pays dans lequel vous vivez présente souvent des conditions sécuritaires ou sanitaires très différentes du voisin ; que les statuts d’expatriation peuvent varier et modifier votre positionnement juridique.

Ensuite, parce qu’en fonction de ces variations et de vos souhaits, Geodesk saura vers quel assureur, quel prestataire, quel opérateur vous orienter : son réseau permet de couvrir toutes les situations, des plus simples aux plus complexes et de vous suivre quel que soit votre besoin.

Enfin parce que nos services ne s’arrêtent pas à la vente du contrat. C’est au contraire là que tout commence : un suivi personnalisé des dossiers, un interlocuteur dédié, un accès à des réseaux de soins et à des conseils sanitaires et sécuritaires adaptés à votre lieu de vie et si besoin des formations spécifiques sur certains risques (interculturel, déplacements…).

Sur quels aspects se pencher plus précisément ?

Ensemble, Geodesk vous proposera de réfléchir sur :

  • L’assurance santé et rapatriement sanitaire,
  • L’évacuation en cas de crise politique ou sociale, de catastrophe naturelle, de pandémie,
  • La couverture individuelle accident et prévoyance, incluant l’incapacité temporaire de travail,
  • La responsabilité civile privée et la défense pénale à l’étranger, la protection juridique.

Vous êtes en phase de préparation de sortie de plan de reprise d’activité (PCA) et de relance d’activité ?

Profitez de ce temps entre deux pour nous contacter. Prenons le temps d’échanger, de consolider vos parcours et d’ouvrir de nouvelles pistes.

Article suivant Article précédent

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Article spécialisé | 1 février 2021

Syrie : une situation volatile et des structure sanitaires exsangues

Malgré dix ans d’une guerre civile inscrite dans une tourmente régionale, les ONG n’ont jamais quitté le pays. un courant d’affaires (certes très restreint) est toujours demeuré opérationnel et, désormais, des agences de voyages (notamment spécialisées dans le domaine culturel) proposent des séjours sur les sites les plus notoires de la zone sous contrôle gouvernemental. […]

Article spécialisé | 4 décembre 2020

Focus sur une fonction méconnue : Consul honoraire de France

une fonction essentielle, un accompagnement à renforcer De nombreux français basés à l’étranger s’interrogent sur les garanties assurantielles dont ils peuvent bénéficier. A leurs côtés, les consuls honoraires de France partagent certaines de ces interrogations et il nous a paru important d’en expliquer le pourquoi. Les consuls honoraires sont près de 500 de par le […]

Article spécialisé | 14 octobre 2020

Assurance santé/Assurance rapatriement, une nécessité communément sous-estimée

Membres d’ONG se rendant sur leurs zones d’intervention, professionnels de la sécurité rejoignant leur théâtre d’opérations et voyageurs d’affaires devant impérativement maintenir le contact avec leurs partenaires constituent depuis le début de la pandémie de SARS-Co-V2 l’essentiel du transit mondial de passagers. En effet, alors que le trafic aérien ne dépasse pas (en moyenne mondiale) […]