FR EN
FR EN

Ce qu’il faut savoir du Coronavirus ? | Février 2020

Newsroom | 3 février 2020

Depuis presque un mois, les autorités chinoises et l’OMS ont confirmé avoir identifié un nouveau virus (coronavirus nCoV) à Wuhan (province du Hubei, centre-est du pays) à la suite de cas de pneumonies virales.

Wuhan est une agglomération de plus de 11 millions d’habitants et un centre d’activité économique majeur, très fréquenté par les voyageurs, qu’ils soient occidentaux ou asiatiques. Plusieurs cas ont été confirmés ailleurs en Chine, en Asie, aux États-Unis et en Europe. Le bilan est pour l’heure d’un peu moins de 1000 morts pour 40 à 50000 contaminés.

Les Coronavirus (CoV) forment une grande famille de virus responsables généralement de rhumes et des syndromes grippaux bénins. Ils peuvent néanmoins prendre des formes graves, notamment chez les personnes fragiles (personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques, nourrissons, femmes enceintes). Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis en place une page dédiée sur le sujet. La page « Chine » du site internet « Conseils aux voyageurs » complète ces informations.

Si l’OMS ne préconise pas à ce stade de restrictions de voyages ni la mise en place de procédures de dépistage systématique, les autorités chinoises, elles, ont réagi rapidement, en prenant des mesures de suspension des transports dans la zone à compter du 23 janvier dernier, à l’approche du nouvel an chinois pour lequel de nombreuses festivités ont été annulées. D’importantes difficultés de circulation, ainsi que des barrages, ont été signalés sur la plupart des axes de la province du Hubei qui est en état de confinement. Tout déplacement vers cette zone est donc à reporter.

Plusieurs compagnies aériennes européennes et arabes ont également suspendu leurs vols vers la Chine. Les Etats-Unis interdisent désormais l’accès à leurs territoires aux non-américains ayant séjourné en Chine dans les 14 derniers jours et les frontières terrestres avec la Russie et la Mongolie sont fermées. Par ailleurs, certains pays refusent l’entrée de leur territoire aux visiteurs ayant séjourné ou transité par la Chine, y compris Hong Kong ou Macao. Des contrôles de température renforcés et systématiques ont lieu dans tous les aéroports internationaux (notamment du Golfe). Toute personne présentant un état fiévreux se voit refuser l’accès. Il convient donc de suivre de près la situation et de prendre l’attache de sa compagnie aérienne.

Le ministère des Solidarités et de la Santé a publié une fiche technique fort utile sur le sujet. Il y est notamment recommandé pour tous les voyageurs dans la région :

  • d’éviter tout contact avec des animaux vivants ou morts, de ne pas se rendre dans des marchés où sont vendus des animaux et d’éviter de consommer des produits d’origine animale peu ou mal cuits ;
  • d’éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire aiguë ;
  • de prendre les précautions d’usage pour ne pas contaminer ou être contaminé par l’entourage (s’isoler, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables et de consulter localement et rapidement un médecin si nécessaire) ;
  • de se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques.

Au retour en France, au moindre doute, il est recommandé d’appliquer les mêmes mesures et d’appeler le SAMU – Centre 15 rapidement, avant toute consultation chez un médecin généraliste ou dans un service d’urgence.

Informations sur les contrats d’assurance : la plupart des contrats d’assurance et d’assistance vous permettront d’être couverts dès l’apparition des premiers symptômes. Pour être pris en charge, il faut contacter le numéro d’assistance qui vous a été communiqué ou la plateforme de votre assureur santé. S’il s’agit de mettre en place des mesures préventives, soit d’immobilisation soit de rapatriement à titre préventif, les prises en charge et les possibilités sont différentes en fonction des contrats. N’hésitez pas pour cela à nous contacter directement soit par téléphone sur votre ligne dédiée soit par Internet www.geodesk.fr ou geodesk@geodesk.fr. »

Article suivant Article précédent

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

odio mattis Sed ut consectetur mattis eget libero